Hier nos amis de la gauche presque caviar ont debattu autour du pupitre. Une audience a tout craint sur cette chaine parlementaire 140% subventionnee par le pognon du contribuable avec un taux record de 6,000 personnes dont 5000 journalistes, 500 syndicats et 400 potes.

Sego comme d'hab a demontree une capacitee a ne rien dire remarquee car remarquable. Voyez plutot:

* CROISSANCE

Ségolène Royal : "Pour relancer la croissance, il faut réinvestir dans le travail, l'innovation, et l'environnement". "Le premier objectif c'est l'investissement massif dans la ressource humaine".

Bref, il faut depenser du pognon, il faut claquer et claquer! Il est toujours plus facile de depenser que gagner de l'argent. On retrouve le cote un peu femme de Segolene : Laissez moi faire, je sais comment dilapider le bas de laine familiale, avec moi vous serez pas decu"

* EMPLOI

Ségolène Royal : "La France de demain c'est cette France des pôles de compétitivité, là où se trouve la matière grise, la transformation industrielle et les synergies entre entreprises". "Je régionaliserai entièrement l'aide aux filières économiques et aux pôles de compétitivité".

Tout dans le Poitou et rien a Neuilly. Si je suis president, je Poitiers sera la capital et hop Jupe en Corse!

* 35 HEURES

Ségolène Royal : "Les 35 heures ont été un formidable progrès social pour la plupart des salariés mais pour une minorité elle ont constitué une régression sociale". "Il faut que les 35 heures aboutissent à un progrès social, à un bien être nouveau, pas à une régresssion. Là où elles ont été mal appliquées il faudra les appliquer correctement pour qu'elles ne soient pas plus coûteuses pour le salarié, qu'elles lui apportent davantage".

Il y a des jours ou il fait soleil, et des jours ou il fait pas soleil. Quand il fait pas soleil, alors, c est que il y a des nuages ou qu il fait nuit...

* SMIC

Ségolène Royal : "Il faut augmenter le smic rapidement, il faut en discuter avec les organisations syndicales, c'est peut être 100 euros, c'est peut être un peu moins, c'est peut être un peu plus".

Ptet ben que oui, ptet ben que non! Un peu plus un peu moins, on verra

* RETRAITES

Ségolène Royal : " "

Enfin quelques choses qui fait sens.

Et dire que les gens votent pour ca... je vais peut etre me presenter moi