17 juillet 2007

Segolene Royale: Je suis nulle, mais je reste quand meme

la perdante de 2007 a reconnu lundi des "faiblesses" pour expliquer sa défaite à l'élection présidentielle, tout en se montrant décidée à participer à la "rénovation des idées socialistes" autour des valeurs qu'elle défend. Quelle franchise. "Je suis nulle mais j'insiste, hein...Je garde tout!"

Avec sa petite équipe (il n etait que "160"), elle s est retrouvée dans une salle de l'Assemblée nationale pour une première réunion de travail post-élections: le matin avec une trentaine de membres de son équipe de campagne, et l'après-midi pour une réunion élargie aux parlementaires qui l'ont soutenue.

"C'était tout à fait passionnant", a assuré Arnaud Montebourg qui ne rate jamais l'occasion pour dire une connerie.

Et puis Sego est partie en vrille: "J'ai compris mes forces et mes faiblesses", a t elle confiée. Tention! elle a meme employé plusieurs fois le mot "défaite" qu'elle évite d'ordinaire.

"Certes, nous avons perdu mais nous avons aussi fait des choses extrêmement positives. C'était une belle campagne, on en est fier", a-t-elle ajouté. On est fier d avoir perdu!

Côté faiblesses:

Les difficultés de "traduction" de ces concepts et le "manque de réactivité", notamment à la télévision. Elle a regretté aussi que la "greffe avec le parti" dans la deuxième phase de campagne ait dû se faire "dans l'urgence".

et puis surtout: des mauvaises idees et un tres mauvais staff

Posté par Matthias à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Segolene Royale: Je suis nulle, mais je reste quand meme

Nouveau commentaire