31 janvier 2007

Sarkozy, la bonne interview

Source le Figaro Le candidat de l’UMP se définit comme celui du "travail". Il estime par ailleurs que le soutien de Jacques Chirac serait "important". Dans votre discours de l’UMP, vous avez déclaré: «Lorsqu’il s’agit de la France il n’y a plus de camp». Cela veut-il dire que le clivage droite-gauche est dépassé ? Nicolas SARKOZY.- Non, cela signifie que je ne serai pas le président d’une France de droite contre une France de gauche. On peut fort bien, comme je le fais, revendiquer son adhésion aux... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2007

Royale ! Segolene piegee par l'humour

Source le Figaro, ca se passe de commentaires L’humoriste Gérald Dahan s’est fait passer auprès de la candidate socialiste pour le premier ministre du Québec. «Vous avez le bonjour du premier ministre du Québec. J’étais avec lui à l’instant au téléphone ce qui explique mon retard», explique Ségolène Royal, mercredi soir, en préambule d’un meeting à Domérat (Allier). En fait, c’est avec l’humoriste Gérald Dahan qu’elle a conversé une dizaine de minutes et non Jean Charest. L’information est révélée ce matin par le... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2007

PS et tuti quanti: qui ne tente rien, n'a rien

Le PS et Segolene continuent leur chute royale... fautes d'idees et/ou de stature, de bravitude et presentitude... ils et elle et se rattrapent sur d'autres sujets dont les francais sont frillant. L'espionnite aigu! oui mon bon monsieur.. Sarko qui n'a rien d autre a faire, lancerait, parait il, des espions contre la pauvre Segolene qui n en avait vraiment pas besoin. Le canard Enchaine enchaine dans son canard et declare que les RGs auraient recu une consigne de "casserole" a pendre au cou de n'importe quels gauchistes. ... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2007

Segol la Royale: a qui se veut creole, point s'en vient et rigole

Man Royal sav' kè nous ka atann' ou" ou "on vous attend". Elle va s'en prendre la figure, l'ingerente princesse, heu, majeste segol. Alors qu'elle part pour une premiere visite aux antilles en fin de semaine pour une decouverte du pays, un safari loin d etre photo qui risque de lui etre proposee. La senteur pas tres Frêche qui continue de s'eparpiller hérisse le poil antillais. Elle qui voulait une campagne en mouvement, va etre servie et va se faire chahutee comme aux temps des petits vendredi soir avec Fafa.... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 09:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Segolene Royale aura une campagne exemplaire sans attaque de personnes

Comme le titre Le Figaro la strategie de l'agneau a ses limites. Segolene la girouette qui parlait d'une campagne sans attaques de personnes n'y tient plus et attaques son concurrent avec sa finesse poitevine: de l'amalgame, du non sens, un peu de demago, une pincee de betises, et puis du vide, beaucoup de vides, un peu comme une citation de Devos: Segolene royale se revele avec beaucoup de pas d'idees et rien autour. Extraits: Royal, et son petit cote mesquin voir punaise: elle qui s’attribue le thème de la rupture, s’est... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Campagne PS: la confiance regne

Les journalistes conviés à assister lundi à la "restitution d'étape" des débats participatifs de Ségolène Royal se sont trouvés dans l'impossibilité de communiquer avec l'extérieur du siège du Parti socialiste. La grande salle de réunions, dans laquelle se tiennent également les conférences de presse, est désormais dotée d'un système de brouillage de communications sur téléphones portables portables, a-t-on appris de source proche du PS. Ce qui peut parfois déborder sur la cour d'honneur et les couloirs de la rue... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 02:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2007

Royale: des propositions bien normande

ptet ben que oui, ptet ben que non! Voila le resume d'un programme qui se veut socialiste. Dernier exemple en date, les 35 heures. En effet, interrogée sur ce qu'elle ferait des 35 heures si elle était élue à la présidence en mai, elle a repondu sur le ton de decideur: elle s'"interdit rien dans ce domaine" et laisse entendre qu'elle pourrait "réajuster" le tir pour "gommer" les "effets négatifs" des lois Aubry. "On verra. Je ne m'interdis rien dans ce domaine",... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 10:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 janvier 2007

Segolene Royale : Mere fouettard

On aura tout vue ! vla t'y pas que ce cretin de Montebourg sort des sornettes pour que mamy nova sorte le martinet et dans son sens le plus precieux nous definie l'ordre juste. Elle a parle de "carton jaune" qu'elle a adressé à son porte-parole et "ami" Arnaud Montebourg par la nécessité de "rétablir de l'ordre juste" et d'exercer son "autorité", dans un avertissement transparent à tous ceux qui au PS critiquent sa campagne. "Il faut que tout le monde se remette en mouvement!". ... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 05:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2007

Le PS et une campagne qui ronfle

C'est participatif que sera la campagne de Sego.... Oui oui mon bon monsieur! Je vous assure. La royale nous a expliqué qu'il ne fallait pas changer de rythme malgré le Barnum de Sarkozy. Il ne faut aps avoir peur de lui, c est un tout petit qui ne ressemble a rien Autre sortie de la gauche plus rien (faute d etre pluriel) : Surtout "ne pas s'agiter, rester sur notre démarche et reste participatif". "Il vaut mieux que ça flotte maintenant que plus tard", veut croire une élue parisienne au sortir de la... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2007

Royale et le PS ... Le doute

source AP. Pas question de se laisser "impressionner" par le "Barnum" Sarkozy ou de changer de méthode: alors que sa campagne semble traverser un trou d'air, Ségolène Royal a fait savoir mardi à ses troupes qu'elle entendait "continuer à son rythme" en poursuivant l'élaboration de son programme jusque fin février ou début mars. Alors que les feux de l'actualité sont braqués sur son rival UMP après la démonstration de force du congrès d'investiture de dimanche, la candidate du PS doit affronter des... [Lire la suite]
Posté par Matthias à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]